Petit poisson du carnaval est devenu grand

C'était mi-février 2011. Une dizaine de percussionnistes, emmenés par le professeur de musique du collège, défile dans les rues d'Apatou. De mémoire de villageois, c'est la première fois que le carnaval s'invite dans la commune. Dimanche, changement de décor. Vingt-deux musiciens, vingt danseuses, quatre sirènes, un roi et une reine défilent sur l'avenue des Roches de Kourou. Lundi soir, le président du comité carnavalesque de la cité spatiale annonce la bonne nouvelle : le...

France-Guyane 294 mots - 13.02.2015
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Abonnement digital (Web + iPad + Mobile)

365 archives 144€/an
12€/mois 1 an
En savoir plus

Abonnement web (Web + Mobile)

365 archives 96€/an
8€/mois 1 an
En savoir plus
180 archives 60€/an
10€/mois 6 mois
En savoir plus
90 archives 36€/an
12€/mois 3 mois
En savoir plus
30 archives 13,90€
  1 mois
En savoir plus