• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
CAYENNE

Les travaux livrés, l'école Mirza va enfin rouvrir ses portes à Cayenne

Samir MATHIEU Jeudi 27 Août 2020 - 12h49
Les travaux livrés, l'école Mirza va enfin rouvrir ses portes à Cayenne
Une visite de l'école rénovée a été organisée avec les élus et représentants de l'Etat, du rectorat et des parents d'élèves. - Samir MATHIEU

Les travaux de rénovation de l'école Mirza ont été livrés officiellement ce jeudi matin. Les quelques 350 enfants vont enfin pouvoir retrouver l'une des écoles historiques de la ville, qui a fermé pendant de longs mois en raison de travaux, de retrait des enseignants, mais aussi surtout à cause de la découverte d'amiante. La rentrée 2019 avait dû être repoussée d'un an, avec transfert à Léodate Volmar, il y a tout juste un an le 27 août 2019. La date de ce jeudi n'a donc pas été choisi au hasard. La rentrée qui se fera donc en bonne et due forme jeudi et vendredi prochains à Mirza pour cette rentrée 2020-2021.

C'est un "ouf" de soulagement pour de nombreux parents d'élèves, pour les enseignants mais aussi pour les élus. La rentrée des classes va pouvoir se faire à l'école maternelle Mirza à Cayenne. C'est la fin d'une longue période compliquée où les déboires se sont enchaînés, entraînant la fermeture de l'établissement. Les raisons ont été multiples : vieillissement de la structure qui était devenue trop petite par rapport à la hausse des effectifs, tensions internes, droit de retrait des enseignants, intrusions et dégradations à répétition, mais surtout découverte d'amiante. Le constat clinique est là : l'école Mirza vient de traverser une importante zone de turbulance. Les orages semblent désormais s'être éloignés à la faveur de la livraison officielle ce jeudi des travaux, à une semaine  de la rentrée des classes, même si dans les faits, il restent encore des travaux jusqu'en novembre.
"Pas une simple opération de chirurgie esthétique"
La livraison des travaux a donc eu lieu ce matin en présence de la maire de Cayenne, Marie-Laure Phinéra-Horth, de nombreux adjoints et conseillers municipaux, de Paul-Marie Claudon, le secrétaire général de la préfecture, de Diane Zarkout, adjointe de la DASEN, représentante du recteur d'académie et qui a suivi les travaux depuis plus de deux ans, d'Alberte Prévôt, directrice de l'école maternelle de Mirza par intérim, d'Aïssatou Chambaud, la présidente de la Fapeeg, de Nadine Collin, présidente de la Peep, et de nombreux représentants des parents d'élèves. Dans son discours, la maire de Cayenne a rappelé l'importance attachée par sa commune à l'éducation, avec notamment "un budget de 900 000 euros par an alloués à l'entretien des établissements scolaires malgré les fortes contraintes financières". Marie-Laure Phinéra-Horth est revenue sur l'histoire de l'école Mirza, qui a ouvert ses portes le 23 janvier 1968. La maire de Cayenne a rappelé que ces travaux de réhabilitation étaient très importants et qu'il ne s'agissait pas "d'une simple opération de chirurgie esthétique" : "les opérations ont été rondement menées dans le cadre de l'ambitieux projet de développement et de rénovation urbaine de la ville de Cayenne" a précisé la première magistrate. 

Pour Mirza, le montant total des travaux s'élève à 2,3 millions d'euros, dont 92 % ont été financés par l'État et l'Anru (Agence nationale pour la rénovation urbaine). La ville a pour sa part mobilisé 300 000 euros soit les 8% restants de l'enveloppe globale. "Cela signifie deux choses, a souligné la maire de Cayenne : "d'une part, que nous sommes très performants dans le montage de dossier et la recherche de financement, le savoir-faire de Cayenne est d'ailleurs salué par les partenaires et la chambre régionale des comptes (CRC) et d'autre part, un signe de crédibilité auprès des financeurs".  Le secrétaire général de la préfecture, Paul-Marie Claudon a félicité la mairie de Cayenne pour cette réalisation, et en particulier Marie-Laure Phinéra-Horth "qui a fait que le chantier puisse se dérouler magré les nombreux aléas dans cette école, aggravés par la crise de la Covid19.
De nouvelles salles créées 
Concrètement, s'agissant des travaux de réhabilitation, l'opération a permis d'agir de manière conséquente sur la remise en état des salles de classes, la réfection de la cour centrale, la réaffectation de l'office en salle des professeurs (pas encore achevée) et la réaffectation de l'actuelle salle des professeurs en salle des ATSEM. Les travaux ont également permis la création de salles complémentaires avec la création d'une marmothèque, une salle de motricité, une infirmerie, un nouveau réfectoire flambant neuf, une salle de classe supplémentaire (qui remplace le préfabriqué qui était installé dans la cour d'entrée de l'école et qui faisait polémique) et la création de sanitaires complémentaires. La rentrée va donc pouvoir se faire, en principe, dans de bonnes conditions, jeudi prochain pour les moyennes et grandes sections et le vendredi 4 septembre pour les petites sections. Pour rappel, Mirza, c'est 15 classes et quelques 347 élèves inscrits.

Voici l'interview de Marie-Laure Phinéra-Horth  sur place ce jeudi matin :



Voici la réaction du secrétaire général de la préfecture, Paul-Marie Claudon :
 

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
3 commentaires
4 commentaires
Une

Pancho Devant !

Pancho - Mercredi 2 Septembre 2020

1 commentaire
A la une

Vidéos

Voir toutes les vidéos