« Les étudiants sont exclus du mouvement »

Vice-président du pôle universitaire guyanais, Jean-Marie Fotsing se confie sur le mouvement de grogne qui enfle sur le campus, selon lui le fruit de manipulations d'éléments extérieurs à l'université.

Comment avez-vous appris la naissance du mouvement qui secoue actuellement l'université ? J'ai découvert l'existence de l'assemblée générale à travers un tract et j'ai immédiatement...
France-Guyane 1235 mots - 07.10.2013
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous

À partir de 8€ /mois

Achetez une formule à l'acte

Accès au site pendant 24h A partir de 1,70€
Voir toutes les offres