• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
COVID-19

Le lycée Max Joséphine ferme ses portes jusqu'au 3 mai

S.R. Lundi 26 Avril 2021 - 11h19
Le lycée Max Joséphine ferme ses portes jusqu'au 3 mai
Un cas de Covid-19 a été détecté au sein de l'équipe de la vie scolaire. - D.R.

 Après l'école maternelle Joséphine Horth et le collège Justin Catayée la semaine dernière, le lycée polyvalent Max Joséphine procède à une fermeture administrative à compter de ce lundi suite à la détection d'un cas de Covid-19 au sein de l'équipe de la vie scolaire.

 Depuis la rentrée, les fermetures d'établissements s'enchaînent dans l'enseignement guyanais. Le Rectorat a annoncé ce lundi matin par voie de communiqué que le lycée polyvalent Max Joséphine n'accueillerait plus d'élèves pendant une semaine suite à la confirmation d'un cas de Covid-19 au sein de l'équipe de vie scolaire comme nous le révélions dans cet article. 

Cette situation impacte le fonctionnement de l'établissement (public) "qui ne peut accueillir dans des conditions de sécurité, en termes de surveillance, les élèves". 

Conformément au protocole mis en place, le "principe de continuité pédagogique" sera appliqué durant tout le temps de fermeture de l'établissement et les locaux seront désinfectés. Le lycée accueillera de nouveau les élèves à partir du lundi 3 mai 2021.

Plusieurs réunions importantes pour le maintien de la continuité de l'enseignement en Guyane, en pleine troisième vague de l'épidémie de Covid-19, sont annoncées cette semaine. Ce mardi, le Recteur s'entretiendra avec les organisations syndicales représentatives (UNSA et FSU). Une réunion du comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail de l’Académie de Guyane aura lieu le 4 mai. 

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
5 commentaires
3 commentaires
1 commentaire
A la une
2 commentaires