France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Actualité
  • - Éducation / Santé / Environnement
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +
MATOURY

Le lycée de Balata en grève

A.S-M Jeudi 02 octobre 2014
Il n'y a pas cours aujourd'hui au lycée de Balata suite à une grève des enseignants et des personnels.

Entre 95 et 98 % ! C'est, selon l'intersyndicale, le taux de grévistes aujourd'hui parmi les enseignants et les personnels de vie scolaire du lycée professionnel de Balata à Matoury.

Seuls quelques lycéens ont fait le déplacement ce matin, mais en vain, les cours n'étant pas assurés. Durant toute la matinée, les grévistes se sont réunis en assemblée générale puis en ateliers de réflexion. Ils ont d'ors et déjà rendez-vous demain à 16 heures en mairie de Matoury avec le rectorat, des représentants de la municipalité et des forces de police et gendarmerie pour évoquer les questions de sécurité aux abords des établissements.
La grève était prévue initialement pour mardi. Mais l'intersyndicale (Steg-UTG, Sgen CDTG, Snetaa-FO, FSU) avait accepté de repousser le préavis de deux jours suite à des premières négociations jugées "encourageantes". La dernière réunion, qui s'est tenue lundi, n'ayant pas eu les résultats escomptés, les syndicats ont donc décidé de maintenir le préavis pour aujourd'hui. Ils interpellent le rectorat et les pouvoirs publics sur "les problèmes de sécurité aux abords de l'établissement, les dysfonctionnements internes et le renforcement de la vie scolaire".

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
A la une
2 commentaires
L'info en continu
1/3