La communauté éducative de l’Ouest-Guyanais reste dans l’expectative

La communauté éducative de l’Ouest-Guyanais reste dans l’expectative

 Jeudi 2 décembre dernier, le collectif Debout SLM manifestait dans les rues de la capitale de l’Ouest-Guyanais. Un rassemblement en réponse directe à l’agression à l’arme blanche d’un enseignant aux abords du lycée Bertène Juminer mais qui illustrait surtout un ras-le-bol généralisé. Une grande insécurité pour les élèves, un manque de personnel éducatif, des établissements trop peu nombreux et trop peu développés faisaient parti des constatations principales.

Celles-ci ont été mise sur la table...

franceguyane.fr 673 mots - 06.12.2021
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir