France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Kourou

L’IUT va développer le pôle hydrogène

Jeudi 06 juin 2019
L’IUT va développer le pôle hydrogène
Le chantier du projet d’extension de l’IUT est en cours. Il sera livré à la prochaine rentrée et comportera un grand hall équipé des dernières technologies pour le génie civil. - Aurélie Ponsot

L’Institut universitaire de technologie de Kourou projette pour 2020 la création d’un pôle hydrogène, afin de développer la filière des voitures électriques en Guyane.

La Collectivité territoriale a mandaté le groupe Guyane développement innovation sur un grand projet autour de l’hydrogène. Le but étant de produire de l’énergie électrique à base d’hydrogène afin de généraliser l’utilisation des voitures électriques. L’Université de Guyane, par le biais de l’IUT de Kourou, veut être un acteur de formation sur ce secteur et Kourou devrait accueillir en 2020 un module de formation spécialisé dans l’hydrogène, intégré au DUT GEII (1) et à la licence Meedd (2). Elle va s’équiper d’une base de test, dotée du matériel pédagogique nécessaire comme des électrolyses ou des piles à combustible.

Autre grand chantier en cours : l’extension de l’université. Plus de 1 600 mètres carrés supplémentaires seront livrés en septembre, qui accueilleront des salles de travaux pratiques modernes et un hall technologique génie civil.

Maquette d’Ariane-6

L’IUT propose à ses 250 étudiants cinq formations avec chacune leur dominante. Le DUT GEII est axé sur l’informatique industrielle et les énergies renouvelables. La licence Meedd s’inscrit dans le secteur des énergies renouvelables. Le DUT réseaux et télécommunications et la licence professionnelle en Mrit (3) mettent l’accent sur la sécurité des réseaux informatiques.

Le DUT génie civil et construction durable, ouvert depuis 2018, a été voulu et soutenu par la filière BTP de Guyane et la CTG, tant le besoin de main d’œuvre qualifiée dans ce domaine est fort. L’IUT est doté de matériel innovant pour répondre aux avancées technologiques. La présence d’entreprises du spatial aux différentes spécialités permet aux étudiants d’effectuer les stages qui leur donneront une réelle expérience dans des secteurs pointus. « La coloration énergie des formations leur ouvre également des portes sur EDF ou des entreprises de production d’énergie renouvelable installées en Guyane ou en cours d’installation », explique le directeur de l’IUT, Idriss Sadli.

Dans le cadre de la conduite de projets, les étudiants, qui sont en relation directe avec les entreprises d’ArianeGroup et d’Ariane Espace, travaillent sur la réalisation d’une maquette d’Ariane-6. Cette maquette sera installée au rond-point de Kourou, pour leur plus grande fierté.

Aurélie PONSOT

(1) Génie électrique et informatique industrielle. (2) Maîtrise de l’énergie, électricité, développement durable. (3) Métiers des réseaux informatiques et télécommunications.

L’extension de l’IUT sera livrée à la rentrée et comportera un grand hall équipé des dernières technologies pour le génie civil / photo APo

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
Ile de Cayenne

Les prix, ça se mérite !

Lundi 01 juillet 2019

.

A la une
2 commentaires
1 commentaire
1 commentaire