Guyane : premier décès dû au chikungunya

L’épidémie de chikungunya qui sévit en Guyane depuis fin décembre 2013 a causé un premier décès. Il s’agit d’une femme d’une quarantaine d’années, sans antécédents particuliers, qui s’est présentée aux urgences du centre hospitalier Andrée Rosemon le 2 février dernier. D’abord hospitalisée dans l’unité des maladies infectieuses et tropicales, elle a ensuite été admise en service de réanimation le 6 février.

Une évacuation sanitaire vers le centre hospitalier de Fort de France a été décidée le 7...

franceguyane.fr 250 mots - 11.02.2015
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Abonnement digital (Web + iPad + Mobile)

365 archives 144€/an
12€/mois 1 an
En savoir plus

Abonnement web (Web + Mobile)

365 archives 96€/an
8€/mois 1 an
En savoir plus
180 archives 60€/an
10€/mois 6 mois
En savoir plus
90 archives 36€/an
12€/mois 3 mois
En savoir plus
30 archives 13,90€
  1 mois
En savoir plus