• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
EDUCATION

Finale du concours de lecture " Ti dòkò ka li" demain

Marie ODRY Mardi 21 Juin 2022 - 09h59
Finale du concours de lecture " Ti dòkò ka li" demain
Les élèves de l'école Malacarnet de Cayenne avec l'auteure de littérature Jeunesse guyanais Edmonde Suédile, venue les préparer pour le concours Ti dòkò ka li.

Demain, mercredi 22 juin, se tiendra la finale de la troisième édition du concours de lecture à voix haute, “Ti dòkò ka li” à l’école Malacarnet de Cayenne. Ce concours, qui commence à 9 heures et qui se termine à 11 heures par une récompense, permet aux élèves de promouvoir la lecture sur un mode ludique.

C’est la troisième édition d’un concours de lecture à voix haute à Cayenne et ce n’est pas prêt de s’arrêter.
Pas moins de 72 enfants des classes de CP au CM2, passeront demain matin, devant 5 jurys composés d’inspecteurs, conseillers pédagogiques, maîtres formateurs, journalistes… pour faire leur plus belle prestation orale. Entraînés depuis des semaines, les élèves ont appris à adapter leur oralité, articulations, utiliser le bon ton, mais aussi la gestuelle comme la prestance. Les 72 enfants qualifiés pour la finale, représentant les 10 écoles inscrites, auront 45 minutes pour se préparer à l’un des quatres textes choisis (dont un en créole). Ils devront le lire, de la manière la plus parfaite pour convaincre les jurys. A 11 h 15, les élèves en présence de leur famille, auront les résultats. Comme récompense, des petits cadeaux sont prévus.

L’objectif de ce concours est de permettre aux élèves d’améliorer leur lecture orale et leur confiance en soi, mais aussi de leur transmettre le goût de la littérature.
Edmonde Suedile, Jeanne Avril, David Merour ou encore Karen Vernet Cosset, auteurs de littérature de Jeunesse guyanais sont parrains de ce concours. Ces derniers, accompagnent les élèves et les enseignants, par leur présence dans cette expérience de lecture à haute voix.

Karen Vernet Cosset, auteure de Jeunesse guyanais, en intervention dans les classes de l'école Malacarnet pour accompagner les élèves et les enseignants pour le concours à haute voix. -


Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
3 commentaires
4 commentaires
1 commentaire
1 commentaire
2 commentaires
A la une