• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
EDUCATION

Fin de conflit au lycée Michotte, reprise des cours lundi

P.R Samedi 27 Novembre 2021 - 13h54
Fin de conflit au lycée Michotte, reprise des cours lundi
Les élèves, les enseignants, la direction et même plus tard certains élus de la CTG se sont retrouvés à l'extérieur du lycée Michotte. - GT

Plusieurs mesures ont été actées en vue d'améliorer les conditions de sécurité des élèves du lycée cayennais, après l'agression au couteau de plusieurs d'entre eux le 15 novembre dernier.

 Après presque dix jours de perturbation, suite à l'agression à l'arme blanche de plusieurs élèves, les cours vont reprendre lundi matin au lycée professionnel Jean-Marie Michotte de Cayenne. Un protocole d’accord a été en effet signé ce samedi matin entre le rectorat, la Collectivité Territoriale de Guyane, la police nationale, la direction de l’établissement, l’intersyndicale UTG-FO-FSU-CDTG et le collectif des élèves à l’initiative du mouvement.

Les élèves de Michotte ont obtenu gain de cause. Après une semaine de manifestation pour plus de sécurité, un protocole d’accord a été signé ce samedi matin. Celui-ci prévoit plusieurs mesures importantes pour la vie du lycée :

- Les bus scolaires redéposeront à nouveau les élèves devant le lycée, et non plus derrière comme c’est le cas depuis le début des travaux pour le TCSP lancés par la CACL.

- Un dispositif de la police nationale sera déployé aux heures d’entrée et de sortie des classes, tous les matins et après-midi. Un premier bilan de cette mesure sera réalisé en janvier afin de décider de sa pérennisation ou non.

- La CTG s’est engagée à travailler avec la mairie de Cayenne pour placer des caméras de surveillance aux abords de l’établissement. La CTG aurait proposer de financer ces caméras.

- Le rectorat a accordé à la direction du lycée des moyens de vie scolaire supplémentaire, à savoir au moins un surveillant en plus.

- Création d’un contrat à durée déterminée pour aider l’agence comptable de Michotte à traduire les années d’archives comptables en retard.

D’autres mesures ont été actées telles que l’amélioration des conditions de vie des élèves au sein du lycée. Ainsi, les fontaines d’eau – retirées en raison de la crise sanitaire – seront rétablies dès lundi. Également, 5 000 € de budget seront alloués au Conseil de vie lycéenne pour leurs activités. Ou encore d’ici la fin de l’année : un abri pour les deux-roues sera installé, et des panneaux solaires pour les vélos électriques...

Le représentant syndicaliste UTG-Éducation Bruno Niederkorn se dit plutôt satisfait de cette sortie de conflit, même s'il estime que l' « on a perdu une semaine à cause du rectorat. Le recteur n’est jamais venu : il est hors du département. On n’a pas non plus vu la CACL, dont les travaux sont à l’origine de l’agression… C’est la présence du président de la CTG, qui est venu trois jours de suite, qui a débloqué les choses ».

• Téléchargez le protocole d'accord ici : Protocole d'accord Michotte




Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

g6d 29.11.2021

M. Serville est venu 3 fois en 3 jours. Par contre aucun représentant de la CTG pour rencontrer les enseignants et les élèves de SLM. Pendant ce temps, Serville a trouvé le moyen de se fendre d'une lettre pour remettre en cause la condamnation en appel de ceux qui ont mis le feu devant la préfecture. Chacun ses priorités, Serville ne se préoccupe pas vraiment de ce qui se passe en dehors de l'île de Cayenne quand les sujets abordés sont de sa compétence

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
1 commentaire
4 commentaires
Une

Apatou : Une école fermée suite à...

F.P - Vendredi 19 Novembre 2021

1 commentaire
1 commentaire
A la une
Une

À votre avis : « Nègre de salon », insulte...

Propos recueillis par Marlene CLEOMA (m.cleoma@agmedias.fr) - Vendredi 28 Janvier 2022

• Samantha, "Le non-respect n'est malheureusement pas puni par la loi"   • Dia,...