EDF veut éviter la surchauffe

À en croire Jean-Philippe Biava, directeur d'EDF Guyane, l'heure est plus que grave. Il estime que les décisions qui seront prises lors des discussions sur la Programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE), entre l'État et la Région, doivent permettre au département d'être en capacité de s'alimenter correctement.
Plusieurs raisons poussent Jean-Philippe Biava à tirer la sonnette d'alarme. La première, c'est l'arrêt programmé de la centrale de Dégrad-des-Cannes, dont la...

France-Guyane 393 mots - 29.04.2015
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir