• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Collège d’Apatou : le Recteur promet une visite sur place

La Rédaction Mercredi 8 Septembre 2021 - 15h07
Collège d’Apatou : le Recteur promet une visite sur place
Les manifestants ont pratiqué à partir de 7h30 une opération de barrage filtrant dans les deux sens de circulation afin d’interpeller les automobilistes qui traversent la commune sur la situation de l’établissement scolaire.

Ce mercredi 8 septembre, la mobilisation des parents d’élèves, des enseignants et des personnels de vie scolaire du collège d’Apatou s’est poursuivie pour s’opposer aux effectifs de classe surchargés suite à la fermeture d’une nouvelle division décidée par le rectorat. Le collège étant fermé en raison de plusieurs cas Covid détectés dans les équipes, la mobilisation s’est tournée vers l’extérieur.

 Comme chaque matin depuis lundi, les tonnelles mises à disposition par la mairie sur le bord de la route principale d’Apatou et aux abords du collège ont accueilli les personnels et parents mobilisés.

Ces derniers ont pratiqué à partir de 7h30 une opération de barrage filtrant dans les deux sens de circulation afin d’interpeller les automobilistes qui traversent la commune sur la situation de l’établissement scolaire. En une matinée, plus de 250 signatures ont été récoltées pour exiger l’ouverture de classes supplémentaires.
Le rectorat a pris contact avec les enseignants mobilisés

Alors que les enseignants mobilisés déploraient le silence du rectorat à l’égard des nombreux courriers qu’ils ont adressé à leurs autorités, le bras de fer engagé ces derniers jours aura sans doute permis qu’ils se fassent enfin entendre. En fin de matinée, le cabinet du recteur de l’académie a pris contact avec Quentin Pelletier, professeur de mathématiques et animateur du mouvement pour lui annoncer une visite du recteur mardi prochain sur l’établissement.

A l’image de ses collègues présents à ses côtés lorsqu’il a reçu la nouvelle, Quentin Pelletier salue cette décision. Elle arrive comme un soulagement alors que jusqu’à présent les enseignants d’Apatou avaient l’impression d’être ignorés : « C’est une première victoire » avance-t-il avant aussitôt de rappeler les exigences et les attentes des personnels et des parents : « On va préparer cet entretien, on va réunir les éléments et les documents qui appuient nos revendications. On va recevoir M. le Recteur dans l’unique but d’obtenir les deux classes supplémentaires que nous attendons pour pouvoir accueillir tous nos élèves dans de bonnes conditions. J’espère que M. le Recteur ne prévoit pas de faire la route jusqu’à Apatou les mains vides, sinon, il faudra qu’il revienne nous voir ».

Ce matin la pétition à Apatou a déjà récupéré près d'une centaine de signatures -

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
1 commentaire
1 commentaire
5 commentaires
A la une
1 commentaire
3 commentaires
3 commentaires