Cette rentrée du 11 mai, ils n’en veulent pas !

Cette rentrée du 11 mai, ils n’en veulent pas !

 Le Recteur n’a réussi à convaincre ni le président de la CTG Rodolphe Alexandre, ni le sénateur Antoine Karam, ni les députés Gabriel Serville et Lénaïck Adam, ni le président de l’association des maires David Riché. Alain Ayong Le Kama leur présentait hier mercredi 6 mai son plan de reprise des établissements scolaires.

Les édiles ont maintenu leur position : les garanties ne sont pas réunies pour une rentrée en mai.

Les élus présents lors de la réunion du jour ont tenu cette position,...

franceguyane.fr 597 mots - 07.05.2020
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir