• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
FORMATION

Ces filières où les inscriptions restent encore possibles

Xavier-Paul LE PELLETIER Lundi 30 Août 2021 - 13h26
Ces filières où les inscriptions restent encore possibles
© Shutterstock

Vous avez déjà quitté les bancs de l’école mais envisagez de poursuivre vos études à la rentrée ? Il n’est pas encore trop tard, ces quatre cursus diplômants acceptent encore quelques candidats. Foncez sans tarder !

LES LICENCES PRO

Destinées aux étudiants ayant déjà au moins un Bac+2, ces licences professionnelles comptent parmi les toutes dernières nouveautés proposées ces dernières années par l’Université de Guyane. Valorisant l’insertion par l’apprentissage, leur rythme de travail entre théorie et pratique est idéal pour devenir en un an seulement un candidat à l’emploi idéal sur des marchés dynamiques. Quelques places restent à pourvoir d’ici la fin de la première semaine de septembre.
LP Tourisme

Crée en 2019, cette filière a vocation à former les jeunes à l’accueil touristique international de la Guyane de demain. Avec une croissance remarquable de visiteurs anglo-saxons les dernières années ayant précédé la crise Covid, la Guyane attire toujours plus d’étrangers en besoin de personnel formé pour les accompagner et les guider dans leur découverte de notre territoire.

Grâce à cette spécialisation en tant que « Responsable international de structures de loisirs, d’accueil et de voyages », cette formation permet d’occuper des postes d’assistant manager (qui peuvent évoluer vers les fonctions de manager) dans la communication, commercialisation, animation, accueil ou la promotion de produits touristiques Avec pas moins d’un tiers du volume total de cours dispensé en langue étrangère, les étudiants au sein de ce cursus embrassent le Tourisme en tant que véritable science, l’abordant sous le spectre de la géographie, de la géopolitique, ou encore de l’anthropologie. La gestion touristique a bien évidemment aussi la part belle, aux côtés d’enseignements visant à développer sa connaissance de la dimension numérique de l’industrie. Enfin, les étudiants sont amenés à aiguiser leurs savoirs autour de notre plus belle vitrine : le milieu amazonien et son éco-tourisme.

Un test de culture générale, d’Anglais LV1 et d’Espagnol ou de Portugais LV2 sanctionne la dernière phase de sélection ouverte entre fin août et début septembre pour moins d’une dizaine de place encore disponibles. L’alternance se fait une semaine sur deux.
LP Patrimoine

Autre demande du monde socio-professionnel tout comme la LP Tourisme, la L Pro « Protection et valorisation du patrimoine historique et culturel ». Une formation qui s’attache à doter ses futurs diplômés des clefs pour disposer d’un solide socle de connaissances culturelles et techniques ayant rapport aux métiers qu’offre le secteur du patrimoine.

L’idée de ce cursus est de s’orienter vers des professions telles que médiateur, animateur culturel, guide… auprès d’offices de tourisme, d’associations ou encore d’administrations du secteur public ou privé.

Afin de maitriser au mieux cette compréhension du passé et du présent de notre Histoire locale, les étudiants sont amenés à visiter des sites emblématiques de Guyane et à rencontrer des acteurs du domaine. Ils devront au terme de leur formation avoir fait valider un projet tutoré ainsi que 16 semaines de stage.
LES FORMATIONS DU AUTOUR DE LA SANTÉ

Avec la transition de nos hôpitaux en structures CHU, l’étoffement de notre offre de formation dans les filières de soins devient toujours plus indispensable. Cette année, de nouveaux cursus viennent l’enrichir : voilà une formation qui sera à même de combler les carences de notre territoire en professionnels de ce secteur, celle de manipulateur en électroradiologie médicale. Un cursus en trois ans à l’issue duquel le professionnel est directement au contact des patients.

Aussi, une formation de formateur en pharmacie hospitalière démarre dès cette rentrée pour les personnes déjà détentrices d’un diplôme de préparateur en pharmacie. Elle permettra à ses diplômés d’intégrer le milieu hospitalier pour y participer à l’élaboration des traitements nécessitant un dosage individualisé que ne permettent pas les produits directement disponibles en officine.

Enfin, les personnes souhaitant elles aussi être au contact des malades, tout en étant sur le terrain pourront faire le choix de s’orienter vers les formations pour devenir ambulancier ou auxiliaire-ambulancier.
DE NOUVEAUX BTS
Melkior-Garré : de l’informatique à la rentrée 2021

SIO, pour Services Informatiques aux Organisations : c’est le nom de ce nouveau parcours de formation offert aux bacheliers à la rentrée prochaine au lycée Melkior-Garré à Cayenne dans le cadre d’un BTS. Dès l’issue du premier semestre, les étudiants s’orientent vers une spécialisation.

- SLAM : Solutions logicielles et applications métiers, pour ceux qui aimeraient se diriger vers le développement web ou d’applications, la gestion de sites ou encore la data
- SSIR : Solutions d’infrastructure, systèmes et réseaux, pour ceux qui se destineraient à l’administration ou encore l’architecture systèmes et réseaux.

Si vous êtes féru de nouvelles technologies, ce BTS est peut-être pour vous. Quelques places restent encore disponibles hors Parcoursup sur examen de votre dossier, présentation d’une lettre de motivation et entretien avec la cheffe d’établissement.
Félix Éboué : devenir technicien de labo

Si vous aimez tout autant la manipulation d’outils technologiques, que de produits chimiques et biologiques, ce BTS bio analyse et contrôle pourra vous permettre de devenir technicien dans des domaines tels que ceux des laboratoires de contrôle, recherche, développement et production de l’industrie agroalimentaire, ou encore pharmaceutique et cosmétique.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
3 commentaires
2 commentaires
3 commentaires
4 commentaires
A la une
3 commentaires