À la Césarée, l'éden de Corinne et Aurélien

La pluie battante d'hier matin n'a pas réussi à gâcher notre plaisir. Bercé par le chant des oiseaux et envahi par la douce odeur de l'ylang-ylang, nous pénétrons dans le jardin botanique de Corinne et Aurélien Sambin qui en fignolent les derniers détails. L'ouverture au public est prévue fin mars-début avril. « On en a rêvé pendant quinze ans, mais le cheminement a été très long » , concède le couple. Arrivés de Guadeloupe il y a cinq ans, les deux amoureux ont acheté...

France-Guyane 567 mots - 10.03.2015
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir