À l'assaut des tapouilles surinamaises

Les mines sont déconfites, ce mercredi matin, sur le port de Sinnamary. Il faut dire que le chef d'équipage du Sea Breeze vient d'être contraint d'abandonner son...

France-Guyane 1630 mots - 29.10.2009
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir