• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Voyages aériens en Outre-Mer pour Noël : ce qui sera possible

Rédaction web Dimanche 29 Novembre 2020 - 11h36
Voyages aériens en Outre-Mer pour Noël : ce qui sera possible

Jean Castex, le 1er Ministre, a précisé, ce jeudi 26 novembre, les conditions de déplacement entre l’Hexagone et l’Outre-Mer, précisant qu’il sera possible de voyager Outre-Mer, en l’état de la situation sanitaire, dès le 15 décembre.

 Le Premier Ministre a clarifié la position du gouvernement sur les voyages à l'extérieur lors de sa conférence de presse tenue jeudi dernier.

"A partir du 15 décembre, vous pourrez vous déplacer librement entre régions. Pour les déplacements vers et depuis l'Outre-Mer et les territoires ultra-marins, les règles varieront selon les territoires et il est impératif de se renseigner lors de la préparation du voyage" a précisé le Premier Ministre.

Les voyageurs et la famille de l’Hexagone pourront-ils venir en Guyane pour Noël ? Les Guyanais pourront-ils s’envoler vers Orly ? Tests ou pas tests ?

Au départ de l'aéroport Félix-Eboué une chose est certaine : tout le monde pourra s’envoler vers Paris Orly, sous réserve de l’évolution de la situation sanitaire. Aucun test ne sera réclamé. Pas besoin, non plus, de cocher une case pour annoncer un motif impérieux. Il n’y en a pas.

D’ici aux vacances de Noël, la France Hexagonale devrait être déconfinée et, même avec un couvre-feu, cela ne posera pas de problème pour prendre l’avion. Les vols vers les Antilles et la Guyane étant tous planifiés en journée.

En revanche, les voyageurs atterrissant en Guyane en provenance d'Orly devront tous impérativement, comme c’est le cas aujourd’hui, présenter un test PCR négatif.
Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
1 commentaire
1 commentaire
A la une
1 commentaire
2 commentaires