• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
TRANSPORTS

Un service d'hélicoptère collectif pour parer à la paralysie de la RN1

Xavier-Paul Le Pelletier Jeudi 29 Avril 2021 - 17h21
Un service d'hélicoptère collectif pour parer à la paralysie de la RN1
Pour 250€ des passagers pourront effectuer la liaison entre Cayenne et Saint-Laurent ou l'inverse en moins d'une heure. - Heli Cojyp

Une société basée à Cayenne vient d'annoncer la mise en place provisoire d'un service de transport collectif... par hélicoptère! 
A la manière d'un taxico, les décollages se font dès que l'appareil est au complet de ses cinq passagers.

Les émiratis l'ont fait à Dubaï, les guyanais aussi !

A circonstances exceptionnelles, mesures exceptionnelles. En raison de l'impossibilité pour plusieurs jours de circuler sur la RN1 entre les communes de Mana et d'Iracoubo au niveau de la crique Moucaya et qui paralyse l'ensemble du trafic entre les deux principales villes de Guyane que sont Cayenne et Saint-Laurent du Maroni ; la société Heli Cojyp a décidé de mettre ses hélicoptères au service du transport collectif. Premier arrivé, premier servi, dans l'esprit de nos chers taxicos qui sillonnent les routes de Guyane, les airbus h125 de la compagnie prennent leur envol une fois pleins de leurs cinq passagers, le temps de cette opération.

"L'impact sur l'économie guyanaise d'un tel événement est immédiat. C'est une situation de rupture totale entre le chef-lieu et l'Ouest guyanais. Notre société a pour habitude de répondre aux demandes exceptionnelles concernant les destinations lointaines de l'intérieur de la Guyane et nous savons que les gens ont des besoins immédiats en raison de certains rendez-vous impératifs attendus parfois depuis plusieurs mois et difficiles à reporter. Je pense notamment aux personnes de Saint-Laurent devant se rendre en préfecture, à des rendez-vous médicaux ou qui ont un avion à prendre" indique Carole Ostorero, présidente du groupe éponyme auquel est rattaché la société Heli Cojyp.

Grâce à ce moyen de transport par les airs, les passagers au départ de Cayenne pourront relier en un peu moins d'une heure le centre-ville de Saint-Laurent et inversement avec un bagage d'un poids inférieur à 10 kg, pour un tarif préférentiel de 250€ l'aller simple.

Il est recommandé aux voyageurs de préférer des sacs souples aux valises rigides. 

Si vous souhaitez faire appel à ce service, ne tardez pas car les places pour demain sont déjà quasiment complètes. La mise à disposition d'un second appareil pourra cependant permettre d'autres rotations si la demande s'en fait sentir. 

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
3 commentaires

Vos commentaires

Témoin en Guyane 01.05.2021

C'est un publi-reportage ?
500 euros A/R ? Qui peut se payer ça ? Décidément Madame O. si elle ne craint pas de polluer la Guyane, ne craint pas non plus d'être touchée par la honte...

Répondre Signaler au modérateur
tronoki 29.04.2021

même pas honte...

Répondre Signaler au modérateur
dny973 29.04.2021

250€ aller simple ???? c'est pas donné pour descendre à Cayenne ou monter à Saint Laurent. Je pense que les mules devant prendre leur avion auront de quoi payer mais le citoyen lambda devra débourser 500€ uniquement pour un aller retour. C'est très cher .. et en même temps, c'est pas le bus, c'est l'hélicoptère. Alors déjà qu'on ne pouvait pas de rendre dans l'ouest facilement, là c'est pire. Faudra aussi un motif impérieux pour s'y rendre ? une halte est prévu à Iracoubo pour le contrôle lol ?

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
2 commentaires
A la une
9 commentaires