France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
Yann Caron, directeur de l’Iédom

Un rythme à trouver pour booster l’économie cette année

Un rythme à trouver  pour booster l’économie cette année

L’Institut d’émission des départements d’Outre-mer (Iédom), qui publie une note sur la conjoncture économique guyanaise tous les ans, concluait en 2017 : transformer l’essai du plan d’urgence. En 2018, l’économie donne des signes d’amélioration mais reste suspendue à la mise en œuvre concrète des mesures de plan d’urgence.

Quel bilan peut-on tirer de 2018 d’un point de vue économique ?

C’est une année marquée par des signes d’amélioration non seulement par rapport à 2017, qui avait été fortement affecté par les incidences économiques du mouvement social, mais aussi par rapport aux années antérieures. Le lancement du plan d’urgence a fortement contribué à cette situation. C’est aussi une année qui marque un certains attentisme des opérateurs économiques car ils ne voient pas encore clairement dans leurs carnets...

France-Guyane 1466 mots - 21.05.2019
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous

À partir de 8€ /mois

Achetez une formule à l'acte

Accès au site pendant 24h A partir de 1,70€
Voir toutes les offres