Soyouz reporté de 24 heures

Trente minutes avant le décollage de la quatrième mission du lanceur russe en Guyane, un rouge « ensemble de lancement » est venu barrer le tableau des opérations.

Arianespace a pris la décision de reporter le lancement de 24 heures. Selon Jean-Yves Le Gall, président-directeur d’Arianespace, « un équipement de commutation qui régule les ondes électriques qui viennent du lanceur » envoyait « des signaux pas normaux ».

Malgré deux autres voies opérationnelles sur cet équipement, Arianespace n’a...

franceguyane.fr 154 mots - 01.12.2012
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir