• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
ECONOMIE

SARA: les prix des carburants pour le mois de juin

Elias HALILE-AGRESTI (e.halile-agresti@agmedias.fr) Lundi 6 Juin 2022 - 10h28
SARA: les prix des carburants pour le mois de juin
Station essence - Ilustration

La Société Anonyme de la Raffinerie des Antilles publie le tableau de composition des prix des carburants pour le mois de juin.

Comme chaque mois, suite à la publication des prix des carburants par la préfecture, la SARA en rend public la composition.

En ce mois de juin, le prix du sans plomb connaît une hausse importante. Les prix pour le gasoil et le gaz restent stables.

Tableau de composition des prix des carburants du mois de juin 2022 - SARA

La « remise carburant » de 15 centimes octroyée par le gouvernement reste en place. Elle est valable avec une aide complémentaire de 3 centimes, uniquement sur le sans plomb.

Retrouvez l'historique des prix des carburans depuis 2018, en cliquant ici.
Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
6 commentaires

Vos commentaires

jayjay5 07.06.2022
gavage

de "sara", "pouvoirs publics" a tout les etages! meme si je prefere moteurs essence, je sens que je vais passer a "voiture electrique" dans quelques annees si les prix continue a grimpés. Tesla elles sont bien niveau "technologie" et Elon Musk il fait pas des produits de m.rde (pas comme "peugeot", "renaut", "citroen" ect)

Répondre Signaler au modérateur
den97300 07.06.2022

J'ai une question: pourquoi payer le raffinage/ stockage qui est fait par la SARA et en plus de ça, rémunérer la SARA ? la SARA stocke, on la paye pour ça. Et en plus, il faut encore la payer une autre fois. C'est qui les couillons dans cette histoire ? c'est qui les pigeons ? sûrement pas la SARA. Ce sont, à mes yeux, les principaux responsables. Cet argent est pour eux et rien que pour eux.

Répondre Signaler au modérateur
den97300 07.06.2022

Je n'ai vu que des taxes. Le carburant lui n'est pas si cher que ça. Chacun se gave au passage. Il ne se nourrit pas, il se gave à s'en faire exploser Le ventre. Mais celui qui se gave le plus c'est la SARA. Les autres ( CTG et État) redistribue ce qui est gagné sur chaque litre. Les stations services n'ont que 20 centimes par litre mais la SARA elle, que fait elle avec tout cet argent ? parce qu'ai final, personne n'a d'autres choix. Il n'y a que la SARA donc position monopolistique. Et on ne leur dit rien à la SARA. Cela fait des décennies que ça dure et rien. On tape sur tous le monde sauf sur eux alors qu'ils ont le monopole et ne redistribue rien.

Répondre Signaler au modérateur
Ergo sum 07.06.2022

"Les stations services n'ont QUE 20 centimes par litre"

QUE ?
Mais c'est énorme ! Ils avaient 10 centimes, ils vivaient bien avec, puis la fille Désert a obtenu le doublement..

Répondre Signaler au modérateur
Garimpo 06.06.2022
Vivement l’autonomie...

...les taxes sur le carburant de la CTG devront doubler, seul impôt touchant tous les contribuables du Peyi autonome. Peut être aurons nous alors du carburant du Suriname ou du Guyana ...au prix actuel!

Répondre Signaler au modérateur
Paassy 06.06.2022
Le plein de taxes quoi...

Comme pour ma facture d'eau ou edf, ce sont des taxes que l'on consomme en majorité. La matière première, l'eau ou le carburant, sont des détails sur la facture.
C'est un depouillage en règle, l'Ukraine ou le covid ont le dos large.

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
Une

Les offres d’emploi de la semaine

France-Guyane avec Pôle emploi - Samedi 4 Juin 2022

4 commentaires
4 commentaires
A la une
6 commentaires
3 commentaires