• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
ECONOMIE

Recensement, aide financière, augmentation de la DGF... Les dernières annonces de Lecornu pour la Guyane

S.R. Lundi 27 Septembre 2021 - 18h37
Recensement, aide financière, augmentation de la DGF... Les dernières annonces de Lecornu pour la Guyane
Le ministre des Outre-mer a signé ce matin un accord territorial qui confirme notamment une aide financière de 30 millions d'euros par an à la CTG. - S.R.

 Dans le cadre de la signature d'un accord territorial entre l'Etat et la CTG, le ministre des Outre-mer annonçait ce jour la création d'un groupe de travail sur les méthodes de recensement de l'INSEE. En parallèle, une "marge de manœuvre supplémentaire" a été accordée à la collectivité territoriale de Guyane. 

 30 millions d’euros. C’est le montant de l’aide accordée par l’Etat à la CTG et annoncée par le ministre des Outre-mer ce jour en préfecture de Guyane dans le cadre de la signature d’un accord territorial. « L’Etat met beaucoup d’argent en aide à l’investissement en Guyane, retenez un chiffre : 100 millions d’euros cette année. » a fait valoir Sébastien Lecornu devant un parvis d’élus. Derrière les chiffres, une « marge de manœuvre supplémentaire » qui dans son premier tiers sera destinée à « épurer le passif de la collectivité », la part restante pourra ensuite « mettre du muscle dans les capacités de co-financement et de production d’investissement. »

Dans son élan, le ministre a poursuivi : si cette aide « aura vocation à être reconduite l’année prochaine », elle s’accompagne aussi « d’efforts » avertissait-il. La CTG devra ainsi faire part « de critères objectifs », soit « la maîtrise de la masse salariale, la capacité à tenir une comptabilité publique exemplaire et la capacité à bien gérer cette dette. »
Recensement et dotation générale des communes, des problématiques liées
Deuxième annonce : la création d’un groupe de travail en partenariat avec l’INSEE pour « contrôler » les méthodes de calcul de la population en Guyane, dont se sont félicités les députés et sénateurs qui appuient cette demande depuis belle lurette. « Ça a un effet direct sur le budget de l’Etat et sur le calcul de la dotation générale des communes » expliquait Sébastien Lecornu, précisant : « ce n’est pas leur travail qui est remis en question, ce sont les algorithmes et les méthodes de calcul qu’il faudrait peut-être interroger pour le territoire guyanais. »

Contacté, Philippe Dorelon, chef du service territorial de l’INSEE en Guyane, assure avoir échangé avec la direction générale de l’INSEE à ce sujet la semaine dernière. « Globalement, notre position est de dire que le recensement dépend d’un texte de loi et qu’il existe déjà une commission nationale d’évaluation du recensement de la population. » nous explique-t-il.

Dernier point abordé par le ministre : celui de la dotation globale de fonctionnement (DGF), qui sera prochainement augmentée de 7 millions d’euros, à répartir selon les critères en vigueur entre les communes de Guyane chaque année. L’augmentation de la dotation d’aménagement des communes d’outre-mer (DACOM) avait notamment été appuyée dans les 46 recommandations d’un rapport formulé par Jean-René Cazeneuve (député du Gers) et Georges Patient (vice-président du Sénat) et publié en décembre 2019.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
10 commentaires

Vos commentaires

cap40 30.09.2021
Epurer...

"Epurer le passif de la collectivité..." cet argent qui permet à la Guyane de vivre sous perfusion car effort, travail, entrepreneuriat, prise de risque sont absents du dictionnaire guyanais et toujours ce mépris de l'état qui continue à assister cette inexorable descente aux enfers.

Répondre Signaler au modérateur
g6d 28.09.2021

Ce n'est pas cet argent qui permettra à la Guyane de se développer réellement. Quand on voit les entraves mises par les Komités pour le développement du secteur privé. Le secteur privé de Guyane est surtout constitué d'entreprises qui profitent de l'investissement public ( travaux publics) et commerces. En dehors de l'agriculture et de quelques entreprises de service, ou la CSG, rien ! La Guyane reste totalement dépendante de transferts d'argent depuis la Métropole, quasiment rien n'est produit sur place. Et des braillards demandent plus d'autonomie !

Répondre Signaler au modérateur
jayjay5 29.09.2021
centre spacial

sa vous dit rien? avec la base "ariane", on fait rentré beaucoup plus d'argent a la France que Gwada et Madidina. Labas y ont quoi a part les plages? seul difference c'est que les antillais y savent se faire respectez. au moindre probleme ils tapent sur la table et la france les ecoutent.

Guyane, on a plus d'atous que les Antilles: centre spacial, or, petrol "ofshore" (avions renifleur ect), position strategique car SEUL "terre" de l'union europene en Amerique du sud!

Faut que les Guyanais prenne leur destin en main, ya tout ici mais rien n'est vraiment esploiter car on pourait etre un pays mega riche!

Répondre Signaler au modérateur
Benkwa973 29.09.2021

Allez regarder les PIB régionaux champion du monde des guyanais...
https://www.insee.fr/fr/statistiques/2012723#tableau-TCR_062_tab1_regions2016
Il n'y a bien que les ahouahouahou pour croire à cette arlésienne guyanaise de potentielle richesse. A un moment, faut juste travailler et se bouger. La Guyane n'est pas le problème. Les Guyanais oui

Répondre Signaler au modérateur
bozo 28.09.2021
Serville, sapin de Noël

Il est fringué comme un sapin de Noël, à côté le préfet pourrait ressembler à un mendiant.
Dommage que l'intérieur ne soit pas à la hauteur de l'extérieur. A côté de lui, le préfet n'a pas besoin de frimer, il est préfet sans paillettes ni vêtements de marque, il n'a pas besoin de ça, il est l'opposé de notre président de région...

Répondre Signaler au modérateur
HIHIHI 28.09.2021
Ne m'appelez plus Serville

Appelez moi JAY.Z !!
Il faut que ca briiiiiille !!
(Et merci au méchant état colonial pour le cheque, on vous rappellera bientot)

Répondre Signaler au modérateur
Soula 28.09.2021

C'est pas bien d'être aussi jaloux. Qu'est ce qu'il t'a fait Serville? Il t'a volé ton bonbon ?

Répondre Signaler au modérateur
HIHIHI 28.09.2021

Tout dans l'apparence...
Comme les adolescents.
A mes yeux c'est une preuve supplémentaire d'immaturité.
L'essentiel c'est que ca briiiiille !!!! Et que ca plaise a son électorat.

Répondre Signaler au modérateur
jayjay5 29.09.2021
apparence

c'est inportant, c'est la premiere opignon que les gens ont de toi... homme ou femme c'est pareil; l'homme il va te respecté direct si tu presente bien et la femme sa la fait craqué!

Répondre Signaler au modérateur
jayjay5 28.09.2021
pas trop tot

le recensement... on l'attendait depuis longtemps vue qu'il parait qu'on est que 260,000 (lol)

mo je dis tu peux rajouté 80,000 facile (un "stade de france")

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
2 commentaires
Société

Emploi en Guyane : 8 nouvelles offres pour vous

Samedi 25 Septembre 2021

3 commentaires
A la une
2 commentaires
8 commentaires
1 commentaire