France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Société

Pôle emploi se réinvente en Guyane grâce à deux nouvelles agences

I.J. Vendredi 30 Avril 2021 - 14h09

Les locaux du nouveau Pôle Emploi de Cayenne entre le campus et Montabo - A.C.

C'est un gros projet de quatre ans qui vient d'aboutir très rapidement. En moins de 48h, Pôle Emploi s'est transformé. Deux nouvelles agences viennent d'ouvrir leurs portes hier jeudi sur l'île de Cayenne et remplacent désormais les trois qui existaient auparavant.

"Le déménagement s'est déroulé en deux jours" raconte le directeur régional de Pôle Emploi Stéphane Bailly. En effet depuis hier, les trois sitesde Pôle emploi de l'île de Cayenne se sont transformées… en deux agences. Ce projet de quatre ans a pris une tournure accélérée en quelques jours. Une logistique ayant nécessité la mobilisation de centaines de personnes, le transfert de milliers de fichiers en plusieurs nuits ou encore les envois de plus de 12 000 mails pour prévenir les inscrits. La semaine a été dure mais "les agences sont complètement opérationnelles depuis hier".
Répondre à une logique de proximité
Les raisons de ce grand changement ? "Une logique de proximité" annonce le directeur régional. Fini les trois agences habituelles
qui s'organisaient par secteurs d'activités. Il n'y en a plus que deux : à Cayenne et à Matoury. Et chaque chômeur sera rattaché en fonction de sa localisation. Matoury prendra ainsi le périmètre de Macouria, Matoury, Roura et de Montsinéry Tonnegrande. L'agence de Cayenne, elle, prendra en charge les habitants de Cayenne et de Rémire Montjoly.

"Ce sera plus simple" explique Stéphane Bailly. "Les études ont montré que dispatcher les agences en fonction des secteurs professionnels n'était pas très efficace. Surtout que cela se faisait en deux temps : les chômeurs étaient d'abord rattachés à une agence en fonction du critère géographique puis à une autre en fonction du métier. S'il changeait de secteur, il changeait alors d'agence et donc de conseiller". Mais ce n'est pas parce que le rattachement est géographique, que l'accompagnement ne sera pas sectorisé promet le directeur. "L'organisation par secteur sera maintenue au sein des agences".

Les deux nouveaux bâtiments sont donc bien plus grands et spacieux que les précédents "dans le but de renforcer les équipes", annonce la direction. Et la répartition des salariés se serait également organisée en fonction des vœux géographiques de ces derniers.

Reste à voir si cette nouvelle organisation fera ses preuves aux yeux des personnes inscrites.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
9 commentaires
A la une
1 commentaire
6 commentaires