France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Les vœux politiques des patrons

P.-Y. C. Lundi 27 Janvier 2020 - 03h15
Les vœux politiques des patrons
Tara Govindin, vendredi lors de la présentation des vœux du Medef. - DR

La présidente du Medef Thara Govindin s’est adressée aux politiques, vendredi.

Ce matin, les élus territoriaux débattent de la révision de l’octroi de mer. Vendredi midi, lors de la présentation de ses vœux, la présidente du Medef Thara Govindin n’a pas oublié de rappeler cette échéance qui va fortement impacté l’économie.

Tout en se disant favorable à cette révision (lire notre précédente édition), la cheffe d’entreprise a regretté le trop court temps de concertation avec les acteurs économiques. Et elle a souhaité que les recettes fiscales supplémentaires générées par cette révision soient affectées au développement des filières économiques locales.

Les élus de la Collectivité territoriale (CTG) ne sont pas les seuls à qui s’est adressée Thara Govindin vendredi. Les oreilles des maires ont dû siffler quand elle a évoqué les délais dans lesquels les collectivités paient les factures aux entreprises (lire ci-contre) : « J’espère que vous nous entendez, Messieurs les maires. Je suis sûres qu’il y a des processus nouveaux à mettre en œuvre pour annoncer l’an prochain une amélioration de votre part. » Bien décidé de jouer son rôle d’aiguillon politique, le Medef a annoncé qu’il soumettra un pacte 2020-2026 aux candidats aux élections municipales : « Nous leur proposerons de le signer. Nous comptons ensuite vérifier à mi-mandat et en fin de parcours les engagements pris. » Si la présidente n’a pas souhaité révéler la teneur de ces engagements qui seront soumis aux élus, il est évident que figureront la réduction des délais de paiement, la mise à disposition de terrains aménagés et les taux des impôts locaux.

Le préfet Marc Del Grande n’a pas été oublié lors de cette cérémonie. Si Thara Govindin s’est réjouie des nouvelles exonérations de charges et de la reprise du dialogue autour des filières minières, touristiques et de la pêche, elle a souligné combien il lui est « de plus en plus insupportable de se voir imposer la trajectoire 5.0 (du gouvernement) qui, sous prétexte de vouloir développer un cercle vertueux, empêche le développement. Comment peut-on parler de neutralité carbone sur un territoire où tout est à construire ? » Un beau sujet de réflexion pour l’année à venir.

P.-Y. C.

 

Thara Govindin, vendredi lors de la présentation des vœux du Medef / photo PYC

Les délais de paiement selon le Medef

État : 13 jours

CTG : 25 jours (18 selon Rodolphe Alexandre)

Communes : 46 jours

Intercommunalités : 56 jours

Hôpitaux : 61 jours

Pompiers : 104 jours