France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Les prix des carburants remontent après les baisses du confinement

P.R Mardi 30 Juin 2020 - 15h32
Les prix des carburants remontent après les baisses du confinement

Les prix des carburants remontent au mois de juillet, après avoir connu de fortes baisses en avril et mai dernier.

"Depuis le creux enregistré en avril, les cours des produits pétroliers ont amorcé une lente et régulière remontée", commente la préfecture. "Le déséquilibre entre offre et demande se réduit progressivement avec les limitations volontaires de production des pays de l'OPEP, les reprises d'activité, notamment en Chine, et de perspectives de reprise en Europe liées aux mesures de déconfinement". 
Prix maxima des produits pétroliers pour le mois de juillet 2020

À compter du 1er juillet 2020 à zéro heure, les prix maxima des produits pétroliers sont fixés ainsi en Guyane :

• super sans plomb : 1,43 €/l, au lieu de 1,37 €/l, soit une hausse de 6 centimes par rapport à juin 2020

• gazole route : 1,25 €/l, au lieu de 1,20 €/l, soit une hausse de 5 centimes par rapport à juin 2020

• bouteille de gaz de pétrole liquéfié de 12,5 kg : 20,22 euros au lieu de 19,34 euros, soit une hausse de 88 centimes par rapport à juin 2020.


Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
2 commentaires

Vos commentaires

caracara 01.07.2020

Et c'est reparti! Ils ont bon dos, le déconfinement et la reprise des activités pour augmenter les carburants et le gaz.Il va falloir à nouveau engraisser les émirats qui sont tellement malheureux!

Répondre Signaler au modérateur
Vendeta973 01.07.2020
On a pas de pétrole, mais on a le COVID

Y a du pétrole à gauche coté Surinam, y a du pétrole à droite coté Brésil, mais pas de bol, y a rien en face pour nous,
Enfin comme nos voisins, on a le COVID,
Pauvre Guyane, Pauvre France

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
3 commentaires
6 commentaires
1 commentaire
24 commentaires
A la une