ECONOMIE

Les plateformes de livraison boostées par le confinement

Les plateformes de livraison boostées par le confinement

Avec les mesures de freinage, les « marketplaces » spécialisées dans la livraison de repas ont vu leur activité se démultiplier. Un essor particulier, qui questionne quant à la nouvelle forme de travail qu’il tend à normaliser.

 Près d’une centaine d’employés, 18 000 commandes par mois en moyenne, et un couvre-feu qui a entraîné le quasi-monopole de l’entreprise aux boîtes rouges dans le secteur de l’île de Cayenne et de Kourou. Allô Jeffrey étend son emprise dans le milieu, encore restreint en Guyane, de la livraison de repas à emporter, qui explose pendant les périodes de confinement. Depuis sa création en 2018, la jeune entreprise, inspirée directement des multinationales bien implantées dans l’Hexagone comme Uber...
franceguyane.fr 1686 mots - 20.07.2021
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous


Le premier mois à 1€

Pass numérique 1 jour

Accès au site pendant 24h pour 1,70€
Voir toutes les offres