Le collectif des restaurateurs de l'ouest dénonce une «double peine»

Le collectif des restaurateurs de l'ouest dénonce une «double peine»


Adam Coulibaly devait s'entretenir hier après-midi avec la sous-préfecture de l'Ouest. La visite a été reportée, en vue d'un rendez-vous avec le trésor public. Une frénésie de rencontres provoquée par la découverte que « les trois-quarts » des restaurateurs de son groupe ne sont plus éligibles aux aides du plan relance en décembre, puisqu'ils sont revenus à plus de 50% de leur activité normale. Pour le représentant du collectif des restaurateurs de l'Ouest, c'est une «...

franceguyane.fr 326 mots - 12.02.2021
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir