France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

La Guyane et sa nouvelle image

FXG Samedi 18 janvier 2014

Le comité du tourisme vend une destination moins aventurière mais plus douce et apaisante.

.« Guyane, naturellement généreuse » est la nouvelle identité touristique de la Guyane. La phrase surmontée d'un toucan veut signifier que point n'est besoin d'artifice pour vendre la destination. « Simplicité, nature, bien-être et partage » en sont les maîtres mots. Cette nouvelle identité a été révélée mardi soir au Quai Branly, à Paris, par Joby Lienafa, vice-président de la Région et du comité du tourisme, accompagné de Sonya Cippe, représentante du CTG à Paris et d'Alex Batilde, directeur en Guyane. Derrière le BTP et le spatial, le tourisme est devenu le troisième secteur économique de la Guyane. L'agence Multifonction, qui signe cette nouvelle campagne, a aussi créé une douzaine d'affiches qui déclinent les atouts de la destination « Amazonie française » , avec la nature, la science et la culture, et un message rassurant. « La forêt est aérée, lumineuse et fleurie » , insiste Sonya Cippe lorsqu'elle présente le premier visuel : « La forêt respire... Inspirez. » La forêt est sûre aussi avec la Compagnie des guides.
Pour la première fois, la Guyane vend ses côtes. Elle ne vend pas le bleu de sa mer, quoiqu'aux îles du Salut..., mais elle vante ses tortues, sa pêche sportive au tarpon... « La plage en Guyane... À nulle autre pareille. » Après l'incontournable tourisme spatial à Kourou et la belle Cayenne « toute colorée » , elle propose sa terre de partage, ses carbets avec ses Bushinengue, ses Amérindiens, ses Créoles (« Sous mon toit... C'est chez toi » ), ses fleuves (« Nos racines, l'aventure, l'amitié partagée » ) et sa culture : « Carnaval et saveurs pimentées... J'ai adoré. »
Depuis le dernier salon parisien du tourisme en septembre, le comité cherchait à donner une image moins aventurière de la destination, plus douce et apaisante où, même si ce n'est plus l'étonnement que l'on vend, l'on retient de ces photographies quelque chose d'inédit. Difficile d'oublier le vieux slogan : « Personne ne vous croira... »
FXG, à Paris

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
9 commentaires

Vos commentaires

LéaPoiret 30.01.2014

Je suis rentrée de Cayenne il y a deux jours où j’ai passé un séjour magnifique.
Quelle belle région ! Nous avons effectué un « road-trip-pirogue » à travers la Guyane : Cayenne, Cacao, fleuve Maroni, marais de Kaw, fleuve Kourou…des moments inoubliables ?
J’ai trouvé les hébergements adaptés et surtout authentiques. Nous étions en pleine immersion !
Pour en revenir au post précèdent, certes l’insécurité, mais nous ne l'avons pas ressenti plus que cela, et n’est-ce pas le cas dans tous les pays du monde ?
J’ai jeté un coup d’œil sur la dernière identité visuelle. Elle est à l’image de La Guyane : simple et sans artifices »

Répondre Signaler au modérateur
AG973 30.01.2014
Merci,

merci beaucoup LéaPoiret. Ca nous change. Sachez que la Guyane et ses habitants vous gratifieront de ce même accueil à chacune de vos venues, et à celles de tous ceux qui viendront avec un oeil aussi objectif que le vôtre. A tantôt :)

Répondre Signaler au modérateur
grenouille 26.01.2014

Ils ont certainement bien rigolé au Quai Branly en voyant çà ! Une Campagne digne des années 70, sans le côté funky… et pourquoi les visuels ne sont pas signés ?… Point positif : On ne risque pas d'être submergé par les touristes !!!

Répondre Signaler au modérateur
Relena 25.01.2014

J'essaie de regarder la Guyane de l'extérieur: billets d'avion extrêmement coûteux, pas de réseau de transport à bas cout reliant les villes, à l'intérieur du pays: le billet d'avion à 100/200 € pour visiter des communes éloignées, chèreté de la vie (logement, bouffe) qui ne se justifie en rien au regard des équipements, infrastructures, patrimoine proposés (je ne savais pas qu'on avait un panthéon ou sacré cœur!), et surtout niveau d'insécurité record. Ok il y a la faune, la flore, le carnaval, le bagne etc mais déjà rien que le billet d'avion est un frein, même pour aller aux States ça coute moins cher. Et enfin cet aéroport: mais on se fiche de nous? Qu'est-ce qu'il a d'attractif pour justifier des taxes dignes d'ORLY. Foutage de gueule de la CCIG et de nos zélus...Si déjà nos sportifs ne veulent pas venir dans un département français pour s'entrainer, c'est pas les touristes qui vont affluer en masse. C'est pas faute d'atouts mais de politique mal pensée. Le slogan: ni original, ni nul, ça reste basique et les photos aussi. En clair, faut tout revoir dans le domaine du tourisme (comme dans divers domaines de politique publique).

Répondre Signaler au modérateur
AG973 25.01.2014
Hum!

Notre Guyane est belle, faisons le savoir! Que des aigris ne l'apprécient pas, qu'est-ce qu'on s'en f...?! Il y a des problèmes ici comme partout, mais commenter la nouvelle promotion en bavant ainsi, ça relève forcément d'une pathologie. Tout le monde s'exprime sur les problématiques propres à la Guyane, mais sur les articles consacrés, pas à tout bout de champs.

Répondre Signaler au modérateur
Ubu 24.01.2014

"Cayenne ma ville est belle" ???
Euh... Où ?

Répondre Signaler au modérateur
rienaciré 24.01.2014

sérieusement, un européen qui débarque en guyane va se demander pourquoi est-ce que tout est si cher, et ce n'est surtout pas pour la qualité, heureusement il y a le carnaval (débauche)

Répondre Signaler au modérateur
Luc97310 24.01.2014
Et la mise en page?

Les photos sont jolies, on va dire que les slogans sont acceptables (pour certains...) mais la mise en page c'est zéro! Ils ont fait faire ça par un collégien en stage? C'est vraiment du travail bâclé fait en 5 minutes sous Publisher. Combien de subventions ont encore été dépensées pour un travail aussi médiocre?

Répondre Signaler au modérateur
baleine 18.01.2014

La Guyane - terre de partage.

Oui, je partage. Mes bijoux. Mon téléphone. Et le vélo de ma fille.

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
10 commentaires
1 commentaire
A la une
1 commentaire

Vidéos

Voir toutes les vidéos