La forêt prise en otage par les cours de l'or

« Lorsque le cours de l'or était en deçà de 400 dollars l'once (28 grammes), il y a quinze ans, environ 2 000 hectares de forêt étaient annuellement détruits par l'orpaillage. Quand il a flambé en 2011 pour atteindre 1 600 dollars l'once, cette déforestation a atteint près de 9 000 hectares par an. Mais lorsque le cours de l'or chute après 2012, la déforestation liée à l'orpaillage a baissé elle aussi brutalement » , explique Camille Dezécache, premier auteur d'une étude sur le lien...

France-Guyane 608 mots - 09.03.2017
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir