France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Impôts sur le revenu : ce qu’il faut savoir

Jeudi 11 avril 2019
Impôts sur le revenu : ce qu’il faut savoir
Le service de télédéclaration en ligne sur impots.gouv.fr a ouvert hier - Angelique GROS

Si les contribuables se pensaient enfin débarrassés de la déclaration de revenus, c’est loupé, tout du moins pour cette année. Les télédéclarants ont jusqu’au 4 juin et les irréductibles du papier jusqu’au 16 mai pour remplir leur déclaration.

Qui dit prélèvement à la source ne dit pas suppression de la déclaration de revenus cette année. Les contribuables ont jusqu’au 4 juin pour la remplir sur internet et jusqu’au 16 mai sur papier. La vraie grande nouveauté en 2019 c’est surtout que 2018 sera une année blanche, comprendre que l’impôt sur le revenu sera tout simplement effacé, excepté pour les revenus exceptionnels (voir ci-après). Il n'est donc pas question de payer deux fois l'impôt sur le revenu déjà collecté via le prélèvement à la source. « Les contribuables bénéficiant de réduction ou de crédit d’impôt ont déjà reçu un acompte de 60 % et recevront le reste en septembre », explique Jean-Paul Catanese directeur régional des finances publiques (Drfip). Cette déclaration va finalement permettre comme chaque année de déclarer ou confirmer des changements familiaux, par exemple, mais surtout d’actualiser le taux de prélèvement à la source qui sera appliqué en juillet ou août.

Assistance pour la télédéclaration

Cette déclaration doit se faire obligatoirement en ligne selon la loi mais la souplesse est de rigueur en réalité surtout au regard de la fracture numérique. « On n’a jamais sanctionné de contribuables », précise Jean-Paul Catanese. Pour faciliter l’accès des Guyanais à la télédéclaration la Drfip a noué des conventions avec les dix Maisons de service aux publics (MSAP) du territoire et formé ses animateurs pour qu’ils puissent apporter une assistance aux télédéclarants. Pour rappel, les usagers n’ayant aucun complément ou modification à apporter peuvent valider leur déclaration depuis un smartphone. Les services des impôts de Cayenne, Kourou et Saint-Laurent seront exceptionnellement ouverts les 2, 9 et 16 mai de 7h15 à 13h15. En 2018, 72,5 millions d’euros ont été collectés en Guyane au titre de l’impôt sur le revenu pour 105 427 foyers fiscaux et 25 811 foyers imposés.

Angélique GROS

Le service de télédéclaration en ligne sur impots.gouv.fr a ouvert hier - Angelique GROS
Le service de télédéclaration en ligne sur impots.gouv.fr a ouvert hier - Angelique GROS
Seuls les revenus exceptionnels sont imposés

Un revenu exceptionnel est un revenu qui n’est pas susceptible d’être versé tous les ans à l’inverse par exemple du 13e mois. Ainsi les salariés ayant reçu des primes de départ à la retraite, des régularisations de salaires versées en 2018, des indemnités de rupture de contrat de travail, etc.devront déclarer ces sommes à part et seront imposés dessus. Les professionnels indépendants seront aussi imposés sur la partie de leurs bénéfices 2018 qui dépassent le montant de leur bénéfice des trois dernières années. Il est à noter que la prime pouvoir d’achat décidée en décembre 2018 n’est pas imposable.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
2 commentaires
1 commentaire
A la une
2 commentaires
1 commentaire
1 commentaire