Impôts locaux : les taux restent stables dans la plupart des communes

Impôts locaux : les taux restent stables dans la plupart des communes

Alors que les élections municipales ont maintenant lieu dans moins de deux ans, les mairies ont joué la carte de la sécurité. Sur 22 communes de Guyane, trois ont augmenté leurs taxes d'habitation et foncière cette année. À Saint-Élie et Saint-Georges, ces hausses sont faibles : moins de 1 point en général. À Awala-Yalimapo, elles font un bond de 10 et 12 points. « Au vu des préconisations répétées de la chambre régionale des comptes (CRC), nous avons été obligés d'augmenter ces taxes bien...

France-Guyane 905 mots - 20.10.2018
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir