France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Exécution des crédits Outre-mer : la réponse du ministère à Victorin Lurel

Jeudi 6 Juin 2019 - 03h25
Exécution des crédits Outre-mer : la réponse du ministère à Victorin Lurel
« Les propos de M. Lurel tendent à attiser le feu et les barricades, en pleine contradiction avec les responsabilités qui incombent à un sénateur », s'insurge Annick Girardin. - DR

Annick Girardin a présenté à l’Assemblée nationale les résultats de l’exécution 2018 des crédits de la mission Outre-mer, ceux-là même qui ont déjà fait réagir l’ancien ministre PS Victorin Lurel qui dénonçait récemment « l’avarice du gouvernement » en regrettant que « près de 10 % des sommes octroyées aux Outre-mer n’ont pas été dépensées ! »

Lors des débats avec les parlementaires, la ministre des Outre-mer a souligné « un effort supplémentaire de l’État qui a engagé 197 millions d’euros de mieux par rapport à 2017 et a payé sur factures 87 millions d’euros en plus ». Ainsi les dépenses fiscales ont cru de 2 % entre 2017 et 2018 et les dépenses budgétaires de 5 %. Annick Girardin assure qu’avec 2,113 milliards d’euros exécutés en 2018, « les crédits de la mission Outre-mer sont en augmentation constante » et affirme : « Jamais le budget du ministère des Outre-mer n’a été aussi élevé, jamais un gouvernement n’a mis autant de crédits à disposition des territoires. » Pour autant, elle répond à Victorin Lurel sur ces 10 % de crédits non consommés, à savoir 177 millions d’euros. La somme a été validée par la Cour des comptes : « Sur ces 177 millions d’euros, 107 sont reportés sur le budget du ministère des Outre-mer pour 2019 et 70 millions d’euros ont été reversés au budget général de l’État. » Annick Girardin promet que « ces crédits seront versés dès que les justificatifs de paiement seront transmis par les collectivités et opérateurs ». Car, s’appuyant sur un rapport de la Cour des comptes, elle observe « un déficit généralisé de factures à acquitter » .

Rééquilibrage

Cette difficulté des collectivités (Olivier Serva, le président de la délégation Outre-mer de l’Assemblée nationale réclame une aide de l’État pour l’ingénierie des projets) s’ajoute à celle d’apporter les cofinancements prévus pour réaliser les projets. Cela oblige l’État qui assure revoir en profondeur son organisation : « La réforme des services de l’État en Guyane a justement pour but de répondre aux besoins spécifiques du territoire. Les recrutements ont été lancés afin de constituer des plateformes d’appui aux collectivités à Mayotte et en Guyane (*) . »

Face à l’explosion des délais de paiement des collectivités, l’État a lancé une mission avec l’appui de la Cour des comptes. Par ailleurs, comme l’a annoncé le président de la République, le projet de loi de finances pour 2020 comprendra un dispositif de rééquilibrage des recettes des collectivités par l’alignement des dotations de péréquation sur cinq ans.

FXG, à Paris

(*) les fiches de poste sont visibles sur https://place-emploi-public.gouv.fr/

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
2 commentaires

Vos commentaires

josy 06.06.2019
Incompétence chronique

Incapables de monter des dossiers depuis 100 ans! Bravo élus

Répondre Signaler au modérateur
caracara 06.06.2019

La Guyane a voté pour mettre ces tristes seigneurs à gouverner ce département.Il est trop tard pour pleurer maintenant! Nous avons les élus que nous méritons! Le plus inquiétant, c'est que,aux prochaines élections,la population votera encore et toujours pour ces mêmes personnes!Pauvre Guyane!

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
A la une
Musique

Kassav' fait vibrer Apatou avant Kourou

Fabienta PROSPER - Dimanche 18 Août 2019