• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
INDUSTRIE

Degrad des Cannes : le Da An a repris la mer abandonnant la grue renversée sur le quai endommagé

Michel Le Tallec Mardi 29 Juin 2021 - 09h27
Degrad des Cannes : le Da An a repris la mer abandonnant la grue renversée sur le quai endommagé
Le Da Nan qui était arrivé en début de semaine passée a repris la mer avec l'une des deux grues qui n'a pas pu être installé en raison de l'endommagement d'une autre - Alexandre Clair

 Déblaiement de la ferraille, sécurisation du quai, réparation des terre-pleins, le travail ne manque pas après la chute d'une grue au port de Degrad-des-Cannes. Il va falloir aussi définir les responsabilités et surtout trouver les financements nécessaires à l'acquisition de deux nouvelles grues.

 Trois jours de réflexions, d'évaluations des dégâts, de mesures à définir à court terme pour maintenir opérationnel le site portuaire de Degrad-des-Cannes : il n'y a rien eu de trop pour les institutionnels du port, confrontés à une situation hors du commun depuis jeudi dernier 24 juin.

L'effondrement, lors de son déchargement, d'une grue de 800 tonnes, qui venait tout juste d'arriver à bon port, à bord du navire Da An, de l'armement chinois Cosco Shipping a tourné au fiasco. Ces trois jours ont aussi été utilisés pour maîtriser la stabilité de la grue endommagée.

"Mais la situation est maintenant sous contrôle, tient à préciser Philippe Lemoine, directeur du GPM (Grand Port Maritime) de Guyane. Le navire est reparti avec la partie haute de la seconde grue ; il reste, bien sûr, à évacuer les tonnes de ferraille de la grue à endommagée, les conteneurs qui ont été écrasés, et surtout à réparer les terre-pleins endommagés."

Sécuriser au maximum ces terre-pleins est en effet une priorité pour les responsables du port. " Maintenant, poursuit Philippe Lemoine, c'est le temps des expertises. Il va nous falloir aussi obtenir des assurances les financements nécessaires pour les travaux à mener."

Un financement sur lequel le directeur du port ne souhaite pas en dire plus. "Mais nous avons l'intention de commander deux nouvelles grues, bien sûr." Rappelons que le budget total affecté à cette refonte de la manutention portuaire sur le site de Degrad-des-Cannes (grues elles-mêmes et travaux de mise en conformité des quais) était de 21 millions d'euros.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

jéjé76 29.06.2021

On aimerait en savoir un peu plus ! Pourquoi repartir avec la seconde grue alors que son portique roulant est déjà sur le quai ? Pourquoi ne pas repartir avec la grue démolie ? Et pourquoi chercher un nouveau financement ? Pas d'assurances ? Et qui était à la manœuvre ? Sous quelle responsabilité ? Nous cacherait-on quelque chose ? Comme l'impression d'un gros malaise ... Certains sont dans leurs petits souliers ... Journalistes , faites votre travail , informez nous ! Remuez la m. , ça sent mauvais !!!

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
9 commentaires
2 commentaires
5 commentaires
A la une
1 commentaire