France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Auplata peut passer au cyanure

Lundi 25 Novembre 2019 - 03h05
 Auplata peut passer au cyanure
Les travaux annexes de l’usine de cyanuration d'Auplata sont en cours à Saint-Élie - DR

Le traitement de l’or par cyanuration en Guyane peut démarrer. Vendredi, le préfet a autorisé Auplata a exploité son usine de Dieu-Merci, à 70 km au sud de Kourou. Le site de Dieu-Merci, déjà exploité par la société minière, était inactif depuis 2016, le temps de construire les installations. Des tests ont ensuite été effectués dans son usine-pilote de Dégrad-des-Cannes, à Rémire-Montjoly.

La cyanuration sera utilisée pour extraire l’or d’un minerai déjà traité par gravimétrie. Là où la gravimétrie a extrait 25 % de l’or contenu dans le minerai, la cyanuration en retirerait 90 % au rythme de 300 tonnes de minerai traitées par jour.

Selon la préfecture, le traitement de ce minerai permettra ensuite « une remise en état pérenne du site minier ». Toujours selon la préfecture, « une fois l’unité en production, le site représentera 75 emplois directs ». L’utilisation de la cyanuration pour exploiter un nouveau gisement d’or primaire à Dieu-Merci devra, en revanche, faire l’objet d’une nouvelle autorisation de l’État.

P.-Y. C.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

Ta race Boulba 26.11.2019

"Dieu merci" donnez nous notre cyanure de ce jour, amen.

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
A la une
1 commentaire
3 commentaires
1 commentaire