• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
SPATIAL

Anomalie sur une station de télémesure : les raisons du report de Soyouz

Gaetan TRINGHAM (g.tringham@agmedias.fr) Vendredi 3 Décembre 2021 - 15h52
Anomalie sur une station de télémesure : les raisons du report de Soyouz

 En raison de l'indisponibilité d'une station de télémesure, le lancement Soyouz, originalement prévu au 1er, puis décalé au 2 décembre a été de nouveau reporté hier, au plus tôt à ce vendredi à 21 h 23. Mais que s'est-il vraiment passé ?
Le lancement d'aujourd'hui, est lui, pour le moment maintenu.

 Hier, le Centre spatial guyanais expliquait : "en raison de l'indisponibilité d'une station de télémesure, le lancement Soyouz est reporté au plus tôt au vendredi 3 décembre à 21 h 23, heure de Guyane". 

"Cette anomalie est aujourd'hui corrigée, le lancement est donc bien prévu ce soir.", annonce aujourd'hui le CNES. 

Un réseau de stations de télémesure est positionné tout au long de la trajectoire du lanceur. Ce réseau s’adapte au type de lanceur mais surtout à sa mission et à l’orbite visée : que cela soit un lancement vers l’est, le nord, ou encore le nord-est. Il constitue "nos yeux et nos oreilles et nous permet de garder le contact avec le lanceur en temps réel", poursuit le CNES.

Un lancement ne peut donc pas être autorisé si l’une des stations est indisponible. Les vérifications de ces moyens avant chaque lancement sont donc systématiques et peuvent, comme cela a été le cas hier, donné lieu à un report.


Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
3 commentaires
12 commentaires
8 commentaires
A la une
1 commentaire

Vidéos

Voir toutes les vidéos