France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
transports

Air France réagit à la concurrence sur les Antilles

Mercredi 22 Janvier 2020 - 03h10
 Air France réagit à la concurrence sur les Antilles
Les nouvelles cabines de la classe éco - DR

Alors que les compagnies Corsair, Air Caraïbes et French Bee ne cessent de renforcer leurs lignes ou la qualité de leurs services depuis quelques années, la compagnie nationale réagit enfin pour freiner l’érosion de ses parts de marché sur ces destinations qui connaissent une belle croissance. Air France a dévoilé la semaine dernière ses nouvelles cabines de voyage disponibles à bord de son Boeing 777-300 desservant principalement ses destinations de la région des Caraïbes et de l’océan Indien.

À bord, les 472 sièges de l’appareil (14 en Business, 28 en Premium Economy et 430 en Economy) ont été entièrement repensés afin de proposer des cabines avec un meilleur standard de confort, « dans une ambiance douce et chaleureuse », selon la communication de la compagnie.

Dès le 15 janvier 2020, le premier appareil équipé de ces cabines s’est envolé pour la première fois vers Pointe-à-Pitre puis vers Fort-de-France (16 janvier) et Saint-Denis de La Réunion (saison grandes vacances 2020). De janvier à décembre 2020, Air France installera progressivement ces nouvelles cabines sur l’ensemble de ses dix Boeing 777-300, principalement dédiés à ce réseau, grâce à un investissement global de 120 millions d’euros. En plus de Pointe-à-Pitre, Fort-de-France et Saint-Denis de la Réunion, ces nouvelles cabines s’envoleront ainsi au cours de l’année vers l’île Maurice, La Havane, Cancùn, Saint-Domingue et Punta Cana.

F-X. G., à Paris