90 produits pour 305 euros

Les premiers accords annuels de modération de prix prévus dans la loi Lurel ont été signés jeudi dernier en Guyane. Les négociations qui avaient commencé début janvier ont ainsi connu leur épilogue avec la signature de trois accords, le premier avec les grandes et moyennes surfaces, le deuxième avec les discounters et pour finir avec les commerces de proximité.
Ces accords qui entrent dans le cadre du bouclier qualité-prix de la loi Lurel ont une durée d'un an, et devront être renégociés...

France-Guyane 1683 mots - 05.03.2013
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir