France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

2020, année charnière pour Ariane

Vendredi 17 Janvier 2020 - 11h09
2020, année charnière pour Ariane
Crédit : ESA/CNES/Arianespace

2020 devrait être une année faste avec les tirs inauguraux des fusées Ariane 6 et Vega C

Pour sa première mission de l’année, Ariane 5 a réussi jeudi à placer en orbite deux satellites de télécommunications pour l’Europe, l’Inde et l’Afrique, a indiqué ArianeGroup.

Le lanceur européen a décollé à 18H05 depuis Kourou. La mission a duré 38 minutes.

La fusée a placé en en orbite géostationnaire (36.000 km de la Terre) les satellites de télécommunications Eutelsat Konnect pour l’opérateur Eutelsat et GSAT-30 pour l’Agence spatiale indienne (ISRO), a précisé ArianeGroup dans un communiqué.

Il s’agit du 107e tir d’une Ariane 5.

Eutelsat Konnect est un nouveau satellite « tout électrique », qui doit permettre à l’opérateur européen de proposer un accès à un débit maximal de 100 mégabits par seconde (Mbit/sec) et contribuer à « réduire fortement la fracture numérique dans 40 pays en Afrique et 15 pays d’Europe de l’Ouest », a indiqué par communiqué Arianespace.

Conçu et réalisé par l’Agence spatiale indienne, GSAT-30 fournira des services de télévision, télécommunication et de diffusion sur tout le territoire indien, îles comprises.

L’année 2020 s’annonce comme une année charnière pour la société chargée de l’exploitation et de la commercialisation des lanceurs européens, qui célèbre ses 40 ans. Elle compte effectuer avant la fin de l’année les tirs inauguraux des nouvelles fusées Vega C et Ariane 6. Le vol inaugural de ce dernier est aujourd’hui annoncé dans les derniers jours de 2020.

Arianespace compte lancer plus de 300 satellites en 2020, soit la moitié de ce qu’elle a placé en orbite en 40 ans, à la faveur notamment du déploiement de la constellation OneWeb.
Pour en savoir plus :