• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

" Wyhcella" le festival revient en 2023

Marie ODRY (m.odry@agmedias.fr) Jeudi 4 Août 2022 - 17h44
" Wyhcella" le festival revient en 2023
La Wyhcella revient l'année prochaine. - M.A

Le festival de DJs "Wyhcella" qui s’est tenu ce 30 et 31 juillet 2022, fera son grand retour l’année prochaine. Des têtes d’affiches, encore plus importantes, seront au rendez-vous en 2023. En attendant, nous revenons sur certains points avec Audrey Formal et Yohan Wong Yonk Hong, les deux principaux organisateurs du festival.

Pas de panique pour ceux qui n'auraient pas pu assister cette année au festival, c’est confirmé:  la Wyhcella revient l’année prochaine ! Aujourd'hui Yohan et Audrey nous confirment que cette première édition du festival avait pour but d'en découler une deuxième. Cet événement, qui a eu lieu à la pointe Buzaré ce week-end, semble avoir conquis le cœur des guyanais. De nouvelles têtes d’affiches sont déjà dans les esprits de l'association Whynot. La Wyhcella pourrait devenir incontournable en Guyane.

Quelques mots sur ce week-end
Audrey & Yohan : “C’est un retour positif et plus qu’à la hauteur de nos espérances! On ne pensait pas avoir autant de monde. On avait quelques appréhensions, car le concept était différent des autres festivals habituels de Guyane, puisque c’était un festival de DJ. Mais au final, la Wyhcella semble avoir plu car l'ambiance était géniale. On a eu une communauté qui a joué le jeu, qui s’est trouvé des tenues et même les garçons ont fait un réel effort. C’était une belle aventure de deux jours!"

Une vingtaine de Dj était présent chaque soir et pas moins de trois artistes par jour. Des milliers de festivaliers sont venus pour profiter de cette ambiance dans un esprit tranquille à la pointe Buzaré de Cayenne. Parmis eux, trois personnes à mobilité réduite sont même venues apprécier l'événement. Ces personnes ont été placées sur une estrade pour qu'elles soient le mieux possible.

La sécurité était l’un des mots d’ordre pour le festival
Pour rappel, les mineurs ne pouvaient pas participer au festival pour raison de sécurité. L’association Whynot a fait de la sécurité une priorité, une précaution parfaitement réussie, car il n’y a eu aucun dérapage durant ces deux jours.

La sécurité était le mot d'ordre, car plus de vigiles que prévus ont été déployés, des portiques et patrouilles de fonds ont été mis en place et même des patrouilles extérieures qui ont raccompagné les festivaliers à leur voiture! Le site a été fermé cinq jours auparavant pour y effectuer des fouilles approfondies et sécuriser les lieux. Par ailleurs, pour éviter aux participants de transporter de l’argent liquide avec eux, un système de paiement dit « cashless » a été mis en place.

Le prix de l'entrée
Côté tarif, les deux organisateurs ont préféré rappeler que c’est un festival qui se déroule en Guyane, à proximité de la population “ Les personnes ne se rendent pas compte que quand ils partent en festival en métropole ou aux Antilles, ils paient le billet d'avion et l'hébergement, en plus du ticket. À la Wyhcella, c'est nous qui faisons venir tout le monde à notre charge pour que les personnes puissent avoir ce festival en Guyane.


Ce festival qui a déboursé un budget de près de 300 000 euros est financé avec par des partenaires privés et des mécènes. Désormais, l'association Whynot  reversera une partie des achats de ticket à Blockop Studio. Un studio d’enregistrement pour les jeunes du pays. “ Ce que l’on gagne, on en reverse toujours une partie , car il faut donner pour recevoir.
Par aileurs, les équipes de l'organisation ont été payées. L'association Whynot a choisi de collaborer avec une jeune entreprise qui débute dans l'événementiel.

 “ Rendez-vous l'année prochaine avec le même esprit d'amusement, d'amour, d’esprit et de partage ! “ adressent Yohan et Audrey.

Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
2 commentaires
A la une
1 commentaire