[UN NOM, UNE HISTOIRE]

Vision de « l’enfer guyanais »

Vision de « l’enfer guyanais »

François Watteau et sa vision dramatique de la Guyane pour ne pas dire dantesque.

François Watteau fut déporté en Guyane en 1856 pour avoir été le meneur d’une « révolte » rurale dans la région de Nantes. Sa vision de la Guyane, sans nous étonner, est particulièrement dramatique, pour ne pas dire dantesque. « Jusqu’à l’île de Cayenne, descendent du sud d’immenses forêts où jamais la hache ne pénètre, entrecoupées de marais, de terrains vaseux semblables à ceux des côtes. Ces forêts descendent d’une chaîne de montagne où s’alimentent de nombreuses rivières dont les eaux...
franceguyane.fr 619 mots - 24.03.2021
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous


Le premier mois à 1€

Pass numérique 1 jour

Accès au site pendant 24h pour 1,70€
Voir toutes les offres