UN NOM, UNE HISTOIRE

Just Hyasine, une trop brève flamme

Just Hyasine, une trop brève flamme

 C’était dans les années 1950, à cette époque où bien des enfants de Cayenne avaient un rêve singulier, jouer dans la fanfare Jules-Ferry, tandis que d’autres se voyaient ou se revoyaient gambadant joyeusement autour de leurs camarades musiciens au son de cette musique éclatante, à la fois dansante et martiale. Le maestro responsable de cette fanfare s’appelait Just Hyasine. Il était jeune et dynamique, il aimait la jeunesse et la musique.

Just Hyasine est né le 24 janvier 1916 à Macouria. Il...
franceguyane.fr 624 mots - 22.06.2022
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous


Le premier mois à 1€

Pass numérique 1 jour

Accès au site pendant 24h pour 1,70€
Voir toutes les offres