UN NOM, UNE HISTOIRE

Jean Macé, fondateur de la ligue de l’enseignement

Jean Macé, fondateur de la ligue de l’enseignement

Une école élémentaire située tout au début de la route de Montabo, face à l’IRD, porte le nom de Jean Macé. Mais qui est cet homme dont on ne parle jamais dans notre département? Un illustre inconnu? Pas de chance, puisque les autorités de l’Éducation nationale ont choisi de l’honorer. L’homme mérite certainement d’être connu.



Jean Macé voit le jour le 22 août 1815 à Paris, où il effectuera toutes ses études. Jusqu’à l’âge de 33 ans environ, il ne fit rien de particulier, il se contenta de vivre, de suivre le courant, un anonyme dans la foule des anonymes. Il faillit juste un moment à la fin de ses études être enseignant de philosophie au collège d’Évreux. Mais le conseil général n’ayant pas voté le budget du poste, l’affaire tourna court. Jean Macé voyagea en Europe selon ses moyens. N’ayant pas de vocation précise,...
franceguyane.fr 1894 mots - 08.04.2021
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous


Le premier mois à 1€

Pass numérique 1 jour

Accès au site pendant 24h pour 1,70€
Voir toutes les offres