France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Tiffany Setoe élue Mademoiselle Guyane

Lundi 13 Janvier 2020 - 03h10
 Tiffany Setoe élue Mademoiselle Guyane
Les candidates à Mademoiselle Guyane, avec Tiffany Sotoe (3e en partant de la gauche) - PYC

La Saint-Laurentaise, élève en première littéraire au lycée Lumina-Sophie, est la première à décrocher la couronne de ce nouveau concours, organisé samedi soir à Mana. Elle concourra au titre de Mademoiselle France le 25 avril à Alès.

Tiffany Setoe restera à jamais la première Mademoiselle Guyane. Ce nouveau concours d’élégance, sans critère de taille, a été organisé par l’association Réservoir de talents, présidé par Micheline Pierre, samedi soir à Mana.

Treize candidates ont défilé devant environ deux cents personnes en tenue décontractée, en robe de soirée, en tenue de ville et en habit traditionnel. La Saint-Laurentaise Tiffany Setoe a notamment conquis le public et le jury, présidé par Alizée Utéryn, avec sa parure amérindienne bleue. Elle a devancé ses dauphines Sandra Justine, Shéryl Topo, Eva-Gabrielle Lévy et Marguerita Désir. Carmelle Moua a décroché le prix du public.

La première Mademoiselle Guyane est élève en première littéraire au lycée Lumina-Sophie. À l’issue de son élection, elle s’est dite « très heureuse de représenter la Guyane » à l’élection de Mademoiselle France, qui se déroulera le 25 avril à Alès (Bouches-du-Rhône). De quoi rendre unique ce premier voyage dans l’Hexagone.

P.-Y. C.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une
1 commentaire