France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
MATOURY

Rolande, Abel et Victor

 Rolande, Abel et Victor

Désireuse d’honorer certains de ses habitants célèbres ou ayant œuvré pour le bien de la commune, la municipalité de Matoury a baptisé de leurs noms trois de ses bâtiments publics. L’école de danse et de musique s’appelle désormais Victor Clet, le centre d’art Abel Adonaï, le centre socio-culturel Rolande Dauphin. Portrait de cette dernière.

Quand on lui demande son âge, avec beaucoup de circonvolutions, vu que l’on s’adresse à une dame, Rolande Dauphin balaie d’un revers de main toutes ces précautions et dit tout simplement : « J’ai 80 ans. » Un bel âge et surtout un beau parcours que le maire de Matoury et son conseil municipal ont souhaité honorer, en donnant au centre socioculturel de la ville le nom de cette Matourienne d’origine. Une distinction en référence à ses deux engagements, constants tout au long de sa vie, à savoir...

franceguyane.fr 510 mots - 01.10.2019
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous

À partir de 8€ /mois

Achetez une formule à l'acte

Accès au site pendant 24h A partir de 1,70€
Voir toutes les offres