Plus de mille visiteurs aux roches gravées en six mois

Au premier semestre, plus de 1 000 visiteurs se sont rendus sur le Centre d'archéologie amérindienne de Kourou (Caak), pour découvrir les fameuses roches gravées. Elles se situent à quelques encablures de l'entrée de la ville, dans la zone Pariacabo. Le site abrite aussi une exposition permanente sur la vie des premiers habitants de Guyane. De nombreux sites archéologiques sont présentés. Pas moins de 60 m2 sont consacrés à cette partie de l'histoire de la Guyane, en cinq volets explicatifs.

France-Guyane 368 mots - 02.08.2016
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir