Ophély Mézino veut porter loinses combats et vise d’autres couronnes

Ophély Mézino veut porter loinses combats et vise d’autres couronnes

Dès la sortie de l’avion, c’est le ka qui retentit dans le hall d’accueil de l’aéroport pour accueillir Ophély Mézino, Miss Guadeloupe et première dauphine de Miss France 2019. La jeune femme tombe dans les bras de sa mère, essuie précautionneusement (il ne faut pas abîmer le maquillage) quelques larmes. « Le lien est très fort avec ma fille, je suis très, très, très émue », signe Magali Mézino, traduite par son interprète en langue des signes.

Ophély salue, sourit, pleure, rit, et ne cache...

France-Guyane 461 mots - 29.12.2018
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Abonnement digital (Web + iPad + Mobile)

365 archives 144€/an
12€/mois 1 an
En savoir plus

Abonnement web (Web + Mobile)

365 archives 96€/an
8€/mois 1 an
En savoir plus
180 archives 60€/an
10€/mois 6 mois
En savoir plus
90 archives 36€/an
12€/mois 3 mois
En savoir plus
30 archives 13,90€
  1 mois
En savoir plus