France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK

« On voulait exister, aujourd’hui, on est numéro un »

« On voulait exister, aujourd’hui, on est numéro un »

Cut Killer, mythique DJ de la scène rap française, était l’invité surprise de la soirée Hip-Hop Connexion 3, organisée par L&D production samedi soir à GMT Distribution, à Cayenne. Interview.

Vous êtes un DJ international. Qu’est-ce qui vous a poussé à accepter l’invitation de la Guyane ?

J’ai pratiquement joué dans le monde entier sauf en Amérique du sud. La dernière fois que je suisvenu en Guyane, c’était en 1991 pour le concert de MC Solaar !

Vous êtes toute l’année en tournée ?

Oui, c’est ma vie. J’arrive de Saint-Martin et de Saint-Barth. J’irai ensuite à Las Vegas où je rejoinds Dj Snake, puis la France, Londres... Je tourne tout le temps. En janvier, en Asie, j’ai tourné...

France-Guyane 778 mots - 18.04.2019
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous

À partir de 8€ /mois

Achetez une formule à l'acte

Accès au site pendant 24h A partir de 1,70€
Voir toutes les offres