Maïlis Huguin photographie les « bijoux de la nature »

Maïlis Huguin, 27 ans, fait partie de ces jeunes talents qu'il faut sortir de l'ombre. Elle n'hésite pas à mettre en lumière l'une des plus grandes richesses de la Guyane : la biodiversité. Ingénieure de recherche au sein de Kwata, l'association guyanaise de protection de la nature, elle consacre une partie de son temps libre à photographier les insectes qu'elle considère comme « des petits bijoux de la nature » .
Maïlis Huguin n'est pas photographe professionnelle et pourtant,...

France-Guyane 662 mots - 16.09.2017
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Abonnement digital (Web + iPad + Mobile)

365 archives 144€/an
12€/mois 1 an
En savoir plus

Abonnement web (Web + Mobile)

365 archives 96€/an
8€/mois 1 an
En savoir plus
180 archives 60€/an
10€/mois 6 mois
En savoir plus
90 archives 36€/an
12€/mois 3 mois
En savoir plus
30 archives 13,90€
  1 mois
En savoir plus