Littérature : « Aïyana, chasseuse de fourmis », roman historique et « très moderne »

Littérature : « Aïyana, chasseuse de fourmis », roman historique et « très moderne »

Après Mon nom est Copena l’an dernier, le deuxième livre de Marie George Thébia pour la collection pour enfants de l’éditeur Plume verte nous entraîne dans l’histoire et les mythes du peuple Wayana. L’autrice guyanaise a réalisé lors du « choc » de 2017, « que la Guyane était une vraie mosaïque », dont certaines composantes étaient en « souffrance », invisibilisées. D’où l’idée d’un livre qui est aussi pour cette professeure d’histoire et historienne une « réparation ». « C’est un plaidoyer »,...

franceguyane.fr 828 mots - 27.09.2020
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir