Les sites archéologiques de Guyane menacés par l’homme ou la nature

 Les sites archéologiques de Guyane menacés par l’homme ou la nature

Les nombreux sites archéologiques et historiques guyanais, comme les îles du Salut, les roches gravées de la Carapa à Kourou, les abattis à Remire-Montjoly ou encore le site de la Mamilipahnn, à Maripasoula, sont régulièrement détériorés, pillés, ou simplement abîmés par l’usure du temps et du climat. C’est le constat qu’ont rappelé les spécialistes, samedi matin, à l’occasion des Journées de l’archéologie, qui se sont tenues à la bibliothèque universitaire, sur le campus de Troubiran, à...

franceguyane.fr 1093 mots - 02.12.2019
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Abonnement digital (Web + iPad + Mobile)

365 archives 144€/an
12€/mois 1 an
En savoir plus

Abonnement web (Web + Mobile)

365 archives 96€/an
8€/mois 1 an
En savoir plus
180 archives 60€/an
10€/mois 6 mois
En savoir plus
90 archives 36€/an
12€/mois 3 mois
En savoir plus
30 archives 13,90€
  1 mois
En savoir plus